Chercher : 
Chirurgie de la myopie, de l'hypermétropie, de l'astigmatisme et de la presbytie

       Défauts visuels
       Examens pré-opératoires
       Matériel chirurgical
       Chirurgie du cristallin à visée réfractive
       Le LASIK
       La PKR (photokératectomie réfractive)
       Les lentilles intra-oculaires


¿A qui s'adresse cette chirurgie ?

  • A ceux qui veulent se débarrasser de leurs lunettes (ou de leurs lentilles) : myopeshypermétropesastigmatespresbytes 

  • Y-a-t-il un « bon âge » pour se faire opérer ?
    • Il faut avoir au moins 18 ans ; il n'y a pas de limite d'âge par la suite


    Quelles sont les techniques disponibles ? 
    ¤ LASIK : c'est la technique la plus pratiquée ¤ Laser Excimer : a été supplanté quasi-totalement par le LASIK 
    ¤ Lentilles intra-oculaires : corrigent les myopies ou hypermétropies importantes, de même que les cornées anormales qui ne peuvent bénéficier d'un LASIK. Ce sont des lentilles implantées à l’intérieur de l’œil qui bénéficient du marquage « CE » (communauté européenne)¤ Chirurgie du cristallin : indiquée chez le presbyte, le fort hypermétrope presbyte ou non et certains forts myopes
    ¤ Bioptic : associe deux types de chirurgie réfractive ¤ Incisions cornéennes : pour diminuer les forts astigmatismes


    Comment se fait le choix de la technique ? 

    • Il est dicté par l'ensemble des résultats de l'examen clinique : importance du défaut optique, caractéristiques de la cornée, âge, besoins du patient, taille de la pupille, état du cristallin. Le chirurgien vous indiquera la technique la plus appropriée pour votre cas. 
    Nos lasers : nous renouvelons régulièrement nos lasers afin d'offrir à nos patients la meilleure technologie disponible. Nous utilisons des lasers allemands de marque SCHWIND reconnus pour leur haute technologie avec, en particulier : Des traitements très rapides liés а une fréquence de tirs très élevée (entre 500 et 750 impacts par seconde)  


    Ces lasers sont les seuls à disposer d'un système de poursuite de l'oeil dans toutes les dimensions de l'espace. 


    Une personnalisation du traitement à partir des examens préopératoires permettant une chirurgie « sur mesure 



    Peut-on opérer tous les défauts de vue ? 
    • Presque tous. Toutefois, des contre-indications persistent, d'où la nécessité d'une consultation spécialisée avant la chirurgie

    Quelles sont les informations dont le patient bénéficie afin de pouvoir prendre sa décision ? 
    • Informations orales, données par le chirurgien, lors de la consultation 
       - Votre défaut visuel 
       - L'intervention la plus appropriée pour votre cas 
       - Le déroulement de l'intervention 
       - Les résultats que l'on peut attendre
       - Le prix (devis écrit, valable pour un an) 
    • Visualisation de l'intervention en images de synthèse (pour le LASIK)
    • Informations écrites, éditées par la SFO (Société Française d'Ophtalmologie)
    • Enfin, le chirurgien est à votre disposition pour répondre à toutes les questions que vous vous posez à propos de l'intervention 



    Défauts visuels



    Informations

    Vues

    Myopie Cause :
    L’œil est trop long
    Mesure :
     En dioptries, ce qui correspond à la puissance du verre correcteur. Les myopies sont « faibles » ( –0,25 et –3 dioptries), « moyennes » (–3 à –6) et « fortes » (–6 à –30)
    Conséquences :
    La vision de près est nette, la vision de loin est trouble
    1 dioptrie fait chuter l’acuité visuelle sans lunettes à 6/10ème ; 2 dioptries à 3/10ème ; 3 dioptries à 1/10ème ; au délà des 3 dioptries à moins de 1/10ème
    La myopie peut-elle s’associer à d’autres défauts optiques ?
    Oui, à l’astigmatisme et à la presbytie. Notamment, la myopie n’empêche pas l’installation de la presbytie.



    Hypermétropie Cause :
    L’œil est trop court
    Comment mesure-t-on l’hypermétropie ?
    En dioptries, ce qui correspond à la puissance du verre correcteur : de +0,25 à + 15 dioptries
    Conséquences
          Avant la presbytie l’hypermétropie oblige à un effort musculaire continu, pouvant provoquer des maux de tête
          - En cas de petite hypermétropie, cet effort d’accommodation permet une bonne vision, aussi bien de loin que de près
          - Une hypermétropie moyenne provoque une vision de près floue
          - Une hypermétropie forte induit une vision floue à toutes les distances
    Une fois la presbytie installée : la vue est floue à toutes les distances
    A quels autres défauts optiques peut-elle s’associer ?
    A l’astigmatisme et à la presbytie.


    Presbytie Quelle est la cause de la presbytie ?
    Le cristallin devient rigide et ne peut plus accommoder (le cristallin est une lentille transparente située derrière la pupille. Avant 45 ans elle est élastique et, en changeant de forme, elle permet la vision de près. A partir de l’âge de 45 ans elle devient rigide : c’est la presbytie. Plus tard, elle s’opacifie : c’est la cataracte)
    Mesure :
    En dioptries, de +1 à +3. L’évolution se fait entre 45 et 60 ans, d’une manière semblable pour tout le monde
    Conséquence :
    Mauvaise vision de près
    La presbytie peut-elle s’associer à d’autres défauts optiques ?
    Oui , à tous : la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme. Ainsi, on devient myope et presbyte, hypermétrope et presbyte, astigmate et presbyte



    Astigmatisme


    Cause :
    Cornée qui n’a pas la même courbure partout.
    Comment le mesure-t-on ?
    En dioptries, ce qui correspond à la puissance du verre correcteur
    L’astigmatisme fait appel à la notion d’axe : il s’agit du méridien le plus bombé ou le plus plat (exprimé en degrés) : par exemple – 1 à 75°
    L’astigmatisme peut-il s’associer à d’autres défauts optiques ?
    Oui, à tous : myopie, hypermétropie, presbytie .





    Examens pré-opératoires



       • Topographie cornéenne 
          ÷ Examen essentiel avant ce type de chirurgie
          ÷ Estime la forme de la cornée, sous la forme d’une topographie
          ÷ Examen non-contact, indolore
    - Elle permet en un seul examen de connaître la forme et l’architecture de la cornée en 3 dimensions. Elle permet grâce à une véritable empreinte numérique de la forme de la cornée de personnaliser le traitement laser



       • Pachymétrie
          ÷ Appareil aux ultra-sons qui donne l’épaisseur de la cornée, exprimée en microns
          ÷ Examen indispensable avant le LASIK, mais aussi pour interpréter les valeurs de tension oculaire
       • Biomètre non contact
    - Il permet, grâce à l’interférométrie laser, de connaître sans contact la longueur de l’œil au millième de millimètre et de calculer ainsi, de la manière la plus précise possible, la puissance de l’implant intraoculaire.
       • Echographe
          ÷ Permet de connaître les dimensions des différents compartiments de l’œil
       • Microscopie spéculaire
          ÷ Permet le comptage des cellules situées sur la face interne de la cornée
          ÷ Indispensable dans le bilan avant la mise en place d’une lentille intra-oculaire
       • Pupillomètre
          ÷ Mesure le diamètre de la pupille dans l’obscurité
          ÷ Indispensable avant la chirurgie
          ÷ Examen non contact ,indolore



    Matériel chirurgical

       • Laser excimer
          ÷ C’est le laser qui assure la photoablation dans la chirurgie de la presbytie, de la myopie, de l’hypermétropie et de l’astigmatisme. Il modifie la puissance réfractive de la cornée en modifiant sa courbure, sa précision est extrême de l’ordre du micron (1/1000 mm )
    Nous renouvelons régulièrement nos lasers afin d’offrir à nos patients la meillleure technologie disponible.
    Nous utilisons des lasers allemands de marque SCHWIND reconnus pour leur haute technologie avec, en particulier :
    Des traitements très rapides liés à une fréquence de tirs très élevée (entre 500 et 750 impacts par seconde)

    - Ces lasers sont les seuls à disposer d’un système de poursuite de l’œil dans toutes les dimensions de l’espace.


    - Une personnalisation du traitement à partir des examens préopératoires permettant une chirurgie « sur mesure »







    CHIRURGIE DU CRISTALLIN A VISEE REFRACTIVE


    Définition
    C’est le remplacement du cristallin naturel par un cristallin artificiel. La puissance de celui-ci est choisie afin d’éliminer le port de lunettes


    Indications
    • Hypermétropie forte associée à la presbytie
    • Presbytie
    • Hypermétropie forte associée ou non à une presbytie
    • Myopie forte
    Déroulement :
    • C’est la même technique que la chirurgie de la cataracte.
    • En ambulatoire (retour au domicile immédiat)
    • Anesthésie locale par simple instillation de gouttes anesthésiques (aucune injection)
    • Durée : environ 10 mn
    • Indolore
    • Postopératoire confortable avec en général une simple gêne l’après midi
    • Récupération rapide de la vision en 24 à 48h.





    LE LASIK

    Qu’est-ce que le lasik ?
                C’est la technique de chirurgie réfractive la plus utilisée : 150.000 interventions/an en France et 1.500.000/an aux Etats-Unis. Elle est présente dans tous les pays développés. Le recul est de 12 ans.
    Les myopes, les hypermétropes, les astigmates ainsi que les presbytes peuvent se libérer de la contrainte des lunettes et des lentille de contact.


    Indications (estimatives) :
                • Myopies ( –0,5 à –9 dioptries), astigmatismes (de– 6 à +6 dioptries) et hypermétropie (de + 1 à +6 dioptries)

    Principe
                • On soulève une lamelle de cornée d’environ 100 microns
                • Le laser « sculpte » la cornée, afin de modifier son rayon de courbure. Chaque impact de laser enlève 0,25 microns de tissu
                • On repose la lamelle de cornée, qui cicatrise sans points de suture

    Peut-on associer le LASIK à d’autres chirurgies oculaires ?
                • Oui, à toutes : lentilles intra-oculaires, chirurgie de la cataracte, incisions cornéennes


    Déroulement :
                • Indolore
                • En ambulatoire (temps passé à la clinique : autour d’une heure)
                • Sous anesthésie locale, par gouttes
                • Durée : 4 minutes par oeil (temps d’émission du laser entre 5 et 20 secondes avec les nouveaux laser ultra rapides)

    Suites :
                • Indolores, avec récupération visuelle, conduite et reprise du travail dès le lendemain pour les petits défauts visuels (et sur quelques jours pour les défauts importants)

    Résultats :
                • Elimination des lunettes dans 95% des cas avec une seule intervention ; dans les 5% des cas restants, une retouche est nécessaire (4 à 5 mois après la première intervention)

    Suivi à long terme ?
                • Pas de suivi particulier, en dehors des contrôles habituels






    La PKR photokératectomie réfractive

    Principe
       • Le laser Excimer est appliqué directement sur la surface de la cornée

    Indications :
       • Dès que le LASIK est déconseillé en raison de cornée atypique

    Déroulement de la chirurgie :
       • Indolore
       • En ambulatoire (temps passé à la clinique : autour d’une heure)
       • Anesthésie locale, par gouttes
       • Durée : 4 minutes par oeil (temps d’émission du laser entre 5 et 20 secondes avec les nouveaux laser ultra rapides)
    Suites opératoires :
       • Gênes pendant environ 36 heures. Cette dernière est très variable
       • récupération visuelle progressive : la vue est correcte à la fin de la première semaine et bonne à la fin du premier mois






    LES LENTILLES INTRA OCULAIRES
    Principe :
       • Elles fonctionnent comme une lentille de contact, mais elles sont placées à l’intérieur de l’œil, derrière la cornée .Ce sont des lentilles implantées à l’intérieur de l’œil qui bénéficient du marquage « CE » (communauté européenne).

    Indications estimatives : 
       • Myopies entre –9 et – 24 dioptries
       • Hypermétropies au delà de 4-5 dioptries
       • Astigmatismes importants

    Peut-on associer les lentilles intra-oculaires à d’autres opérations oculaires ?
       • Oui : au LASIK, au laser Excimer, aux incisions cornéennes

    Déroulement de la chirurgie :
       • Indolore
       • En ambulatoire (une heure à la clinique)
       • anesthésie locale
       • Durée : 15 minutes par oeil
       • Délais avant la chirurgie du deuxième œil : autour d’une semaine

    Suites : 
       • Indolores
       • Amélioration rapide de la vue : dès le lendemain
       • Reprise du travail : le surlendemain
       • Peut-on sentir la lentille à l’intérieur de l’œil ? Non

    Résultats :
       • Excellente qualité de vue, ne nécessitant que très rarement une retouche

    Suivi à long terme :
       • Une consultation annuelle




    Liens
      SNOF; Syndicat National des Ophtalmologistes de France
     Le site de l'association française du Lasik



    Actualités relatives à ce sujet :
                 Congrès Retina&Refractiva Biarritz 2017 : des experts nationaux viendront partager leur expérience dans leur domaine grâce à des séances plénières ainsi que des ateliers interactifs présentant des cas cliniques commentés - 13/10/2017
                 Participation des Drs L. Gauthier et Mesplié aux Journées de Réflexions Ophtalmologiques - Paris - 10 mars 2017 - 10/03/2017
                 9ème Journée de la Presbytie - Paris - Hôpital Américain - Participation des Drs L. Gauthier et N. Mesplié - 14/01/2017
                 Participation du Dr Gauthier aux Ateliers d'Ophtalmologie Pratique à Paris le 9 décembre 2016 - 09/12/2016
                 ESCRS - COPENHAGUE - CONGRES INTERNATIONAL - Participation du Dr Laurent Gauthier-Fournet (Hélios Ophtalmologie) - 09/09/2016
                 Euro Cornea congrès - COPENHAGUE - VEND 9 SEPT 2016 Communication du Dr Laurent Gauthier-Fournet sur le thème :"Total astigmatism versus anterior astigmastism of the cornea : discovery or return to the evidence ?" - 09/09/2016
                 Participation en tant qu'orateurs des Drs Gauthier-Fournet, Mesplié, Moldovan au congrès annuel de la SAFIR (société savante spécialisée en chirurige réfractive et cataracte) - 07/05/2016
                 Intervention des Docteurs L. Gauthier et N. Mesplié aux prochaines Journées de Réflexions Ophtalmologiques - 11/03/2016
                 Participation du Dr L. Gauthier-Fournet au Congrès Ateliers Ophtalmologie Pratique - Paris - 05/12/2015
                  CONGRES RETINA & REFRACTIVA BIARRITZ 2015 - 09/10/2015
                 Communication du Dr L. Gauthier-Fournet à l'ESCRS de Barcelone - Session chirurgie réfractive - 07/09/2015
                 Participation des Docteurs L. Gauthier-Fournet, M.S Moldovan et N. Mesplié au Congrès International ESCRS BARCELONE - 06/09/2015
                 EPU animé par le Dr Gauthier sur les nouveautés et indications en chirurgie réfractive en 2015 - 16/06/2015
                 Conférence des Drs Gauthier-Fournet, Mesplié et Moldovan au Congrès Annuel SAFIR/SFO - 09/05/2015
                 Conférence du Dr L. Gauthier-Fournet aux Journées de Reflexions Ophtalmologiques - Paris - 13/03/2015
                 La chirurgie réfractive - 10/09/2014







    Accueil | L'équipe de soin | Pathologies et traitements ophtalmologiques | Charte de qualité | Nos vidéos | Nos actualités | Tarifs des soins ohptalmologiques | Contactez nous ou prenez rendez-vous | Découvrez notre autre centre | Visitez notre page FaceBook Visitez notre page FaceBook